Concert Guns N' Roses Lille, Mon compte rendu : WTF !!!

Ah je me rappelle encore quand j’ai acheté les billets pour le concert des Guns N’ Roses, comme un gamin qui pourrait enfin voir dans l’année, les membres de son groupe mythique préféré (et oui j’ai aussi vu Slash en Juin dernier et n’oubliez pas ce détail qui aura de l’importance tout au long de cet article). Donc une année 2010 plutôt bonne musicalement… Logiquement… J’avais déjà eu une première alerte il y a quelques jours mais je suis un optimiste de nature et donc je n’y ai pas trop prêté attention en me disant que j’allais me faire mon propre jugement… je dirai même que c’est Le Dernier Jugement

Lille – Zenith… 19h30

Alors que du bonheur, pas de bouchon, parking super rapide, on monte, on entre, première tournée de bière… on s’installe en tribune (et oui… désolé sur ce coup, j’ai opté pour tribune, j’ai du avoir une vision sur le fait que j’allais bien me faire chier. Donc on s’installe juste en bas de la tribune, face à la scène : SUPER PLACE ! en gros on se dit que déjà tout va bien. On attend, on papote on regarde à droite à gauche… 20h00 première partie qui commence …pas… Axl a probablement enseigné à sa première partie une règle : « Start Late mother fucker » (oui il faut toujours ajouter un petit Mother fucker ou un fucking ass hole… ca fait toujours mieux). Donc petit retard de 30 minutes pour Imperial State Electric qui est un groupe… comment dire… sympa mais un peu fourre tout !

Première Partie : Imperial State Electric

Gibson Explorer, Marshall… on se dit que ca va déboiter et bien en fait pas trop ! sur le début de leur prestation on avait l’impression d’un postiche hard rock année 80 mixé avec Abba (y’avait un petit TenOr15 mais sans le coté c’est pour rigoler). Des morceaux assez bizarres et pas vraiment de ligne conductrice sur les 3 ou 4 premiers morceaux et puis comme un réveil. Des morceaux plus sympas, plus entrainants pour qu’au final la première partie se passe plutôt bien même si… le public n’était pas forcément ultra chaud. (j’avais mal au coeur pour eux qui se donnaient bien pour mettre l’ambiance mais vu des tribunes… pas beaucoup de têtes qui bougeaient). Il quitte la salle sur un morceau repris en choeur par le public donc un bon moment et le début d’une attente.

La diva ? non les Divas

21h20 la première partie se termine et nous voila donc en route pour les arrêts obligatoires : WC, Clope… clope…clope… bière et c’est le début d’une longueeeeeeeeeeee(eeeeeeeeeeeeeeeeee………………..) attente ou l’art de se faire désirer après tant d’année. Le problème c’est que, personnellement, si on me fait attendre j’aime que ce soit pour en avoir plein la gueule. Résultat on attend jusqu’à 22h30 pour voir les lumières se baisser et la foule entrer dans une trance (j’avoue avoir eu une petite excitation à ce moment …qui n’a pas duré)

Chinese Democracy, le début de l’enfer

Donc voici le morceau qui ouvre les hostilités : Chinese Democracy. Ambiance sonore de fond et D.J. Ashba qui s’installe derrière le batteur face à l’écran géant en lancant le riff de chinese democracy. A ce moment là ! je me suis dit : CA VA DEBOITER mais… la fin était proche. La voix d’Axl arrive dans son célèbre cri (beuglement ? hurlement ? égorgement de cochon ?…) et la Padaboum des feu d’artifices, des gratteux qui sortent et … UNE BOUILLIE SONORE ! Inaudible entre Axl refait au botox incapable de se mettre dans le rythme qui hurlait dans le micro et les instruments tous aussi forts les uns que les autres, ce morceau était pour moi, un supplice musical, je n’ai franchement pas d’autres mots.

Mon premier constat scénique c’est que… chacun vis sa vie sur scène dans un délire personnel : les gratteux dans leur monde (déjà … pourquoi 3 guitares !!! non mais oh ! y’a un complexe quelque part ?) et Axl dans le sien. On voit sur scène 4 divas accompagnées d’un bassiste… un peu absent et à l’étage les percus, clavier et batterie.

Trop c’est trop… et la tout était en trop !

Je pense que si je devais résumer le concert : Too much. Pour moi ce concert est une grande mascarade sans grand intérêt mais je pense que vous l’aviez deviné. Et oui je n’ai pas aimé ce concert pour de nombreuses raisons que je vais expliquer et surtout pour essayer de comprendre pourquoi je suis totalement déphasé du reste du public.

Si je devais résumer ce que j’ai aimé, les morceaux de l’album chinese democracy (sauf Chinese qui était vraiment un supplice). On sentait vraiment qu’il y avait une logique entre l’ambiance et les chansons, dans le style des musiciens également. Ca me fait mal de dire ca… mais ce sont les morceaux que j’ai préféré musicalement pendant le concert. Concernant les chansons les plus old school, rocket queen était pas trop mal, You Could Be Mine est bien passé pour moi, Sweet Child O’ Mine également et November Rain part.1 (la part.2 était du grand n’importe quoi et je n’ai absolument pas ressenti la douleur de ce morceau (sauf auditive)). Pour le reste des morceaux… je dirais que c’est une insulte à la musique et à ce qui a été créé 20 ans plus tôt. Welcome To The Jungle était incroyablement merdique ! A se demander même comment aujourd’hui, on peut détruire une chanson comme ca. Je ne vais pas faire toutes les chansons que j’ai détesté sinon nous sommes encore sur cet article dans 2 jours mais juste quelques points sur vraiment ce que j’ai détesté et qui me font dire que ce concert est une arnaque à 70euros !

Pour 70 euros vous avez :

  • Le réglage son était catastrophique. On avait l’impression que tous les amplis étaient à 11 et que l’ingé son a simplement tout balancé sans régler. En même temps… vu l’heure où les Guns arrivent à Lille… ils ont pas vraiment pu faire de balance… (je vous ai dit… des Divas…)
  • En parlant de Divas… 3 guitares qui se veulent lead avec une diva du chant qui veut retrouver sa gloire passée… et bien ca fait un espèce de show ultra narcissique où chacun est dans son coin et où l’ambiance de groupe ne ressort pas dutout.
  • Je passe sur les looks totalement opposés de chacun et les attitudes… Dans un concert le son ne fait pas tout je trouve (même si là, je me serai déjà contenté du son !) il y a également l’harmonie des musiciens.
  • D’ailleurs en parlant d’harmonie des musiciens… ENORME MOMENT de rigolade avec l’un des claviers qui se balade avec son tambourin sur scène puis qui doit se dire… « tin mais merde, j’ai l’air d’un con tout seul avec mon tambourin que personne n’entend vu qu’il a pas de micro ». Bref bien rigolé sur ce zikos en cycliste moulant noir et tambourin. (c’est un ami de la famille au chomage ?)
  • La pyrotechnique… ahhhhhhh Fallait en mettre plein les mirettes. Après autant d’attente sur cette arlésienne qu’était l’album Chinese Democracy, il fallait bien montrer que les Guns était de retour et pour de vrai. Résultat : des feux d’artifices sur scène, des flammes, des paillettes… ah ca pète de partout pour franchement pas grand chose (sur Live and let die, c’était ridicule d’ailleurs… enfin la chanson tout court)
  • Niveau Ambiance Camera c’était pas mal sauf ce camera man qui a passé sa soirée au milieu de la scène pour filmer…
  • Mais les cameras n’étaient pas toujours rediffusées sur les ecrans géants… et non messieurs ! parfois il y avait des animations et ATTENTIONNNNNN pas n’importe quoi ! un coup un flingue en 3D tournant version « projet étudiant qui découvre 3DSmax », ensuite sur Bond Theme, une Helico en 3D également du même projet étudiant je pense et enfin… le summum du summum… et la j’ai toujours pas compris sur You Could Be Mine… des images de Formule 1 avec Mc Laren et de leurs accidents (surtout de Lewis d’ailleurs). Axl voulait matter les essais du grand prix ? Si quelqu’un à l’explication, franchement, je suis preneur.
  • La voix d’Axl en mode Donald Duck. Je veux bien qu’il n’ait plus 20 ans et ca c’est même normal mais du coup… quand on peut plus faire, on fait pas !
  • Il existe une chansons que j’affecte particulièrement, c’est Nightrain. Je me demande comment ils ont réussi à transformer cette chanson en ce bruit. Et hônnetement, je parle vraiment de bruit ! un brouhaha musical où il était impossible de distinguer les 3 guitares et donc les 3 divas. Donc impossible de savoir qui jouaient les solos (Ah oui, je vous ai pas raconté… à prendre 3 divas de la gratte… fallait que chacun se partage les solos sur les chansons et parfois même se partager le même solo…).
  • ENORME COUP DE GUEULE : Alors qu’ils massacrent les chansons des Guns passe encore… c’est leur truc mais maintenant toucher un monument comme Whole lotta Rosie et le détruire comme ca… franchement non. Leur interprétation était simplement une reprise en mode linkin park à base de Schred et de grosse guitare. Tout le blues et la simplicité de la chanson ont disparu. c’est à se demander comme il est possible de retirer tout le blues de la chanson.
  • Trop de Schred tue le schred… aucun intérêt à mon sens la technique pour la technique. Je ne remets nullement en cause le talent des musiciens mais il faut une harmonie tout de même…

Je pense que je vais m’arrêter là avant de trop me faire de mal. Et oui car ca m’a fait franchement fait mal de perdre une croyance dans ce groupe qui pour moi… devrait s’appeler Rose & Band ou Axl & friends ou Axl & Divas mais nullement Guns N’ Roses ! Les guns ont changé et ca j’en suis conscient avec un album Chinese Democracy sympa. Mais du coup, il ne faut pas revenir sur le passé et le massacrer comme cela a été le cas ce samedi 2 octobre.

Ce qui m’impressionne le plus en fait dans cette affaire, c’est de voir que 3 mois plus tôt, j’ai écouté ces mêmes morceaux interpretés par Slash et Myles Kennedy au Stade de France et au Bataclan et honnêtement… on avait les Guns ! Ce qui me laisse définitivement à penser que si j’ai DETESTÉ ce concert de samedi, c’est à cause (grâce au) du show de Slash 😀 . Donc dans l’absolument, Merci Slash car cela vient me confirmer que l’icone des Guns, c’est nullement bouboule refait au botox mais bien le guitariste en haut de forme (d’ailleurs … D.J. Ashba avec un chapeau…des Les Pauls équipés de Seymour Duncan… il a fait un complexe paternaliste ?).

D’ailleurs pour finir sur Axl (et non finir Axl), qu’est ce qu’il prenait entre chaque morceau ? car les 3 premières chansons, j’ai cru qu’il allait mourir sur place à pas retrouver son souffle et au bout de 3 chansons… pif paf en pleine forme le coco.

Voilà, si vous êtes courageux, vous lisez encore ces lignes qui n’engagent que moi. Je cherche pas de polémique car 99% du public devait être content (sauf 2 journalistes de la voix du nord et nord eclair). Mais quand j’entends à droite à gauche que c’est le meilleur concert, que le show était sublime et qu’Axl chantait bien… franchement… je me dis que les autres étaient VRAIMENT VRAIMENT MERDISSIME (où que les gens n’ont vraiment plus le goûts des bonnes choses et que l’on fait un nivellement par le bas)

Résumé : j’ai pas aimé

PS : j’ai mis quelques photos sur flickr si vous avez encore le courage.

PS2 : pleins de fautes, mais pas envie de relire ce compte rendu

Concert des Guns N Roses, petite préparation mentale

dans quelques jours je vais aller voir les Guns à Lille (enfin… quand je dis les guns… j’entends par là ce qu’il en reste) et quand on voit les retours du concert à Paris… il en reste pas grand chose ! Au moins comme ca je suis préparé !

Pour tous les autres qui ne le sont pas, je vous laisse ce petite passage histoire de vous mettre dans l’ambiance

Un update ! je savais pas ! (merci Wizmo)

Un Twunch Jeudi 25 février à Lille

Oyé Oyé Lillois ! Ce soir (jeudi 25 février) un Twunch est organisé à Lille aux 3 brasseurs (merci @vaelentin pour l’initiative !)

Alors un Twunch pour rappel, c’est un petit rassemblement d’addict à twitter qui vont tweeter ce qu’ils mangent se voir pour boire un verre, parler et manger ensemble ! Bref, passer un bon moment (enfin on l’espère… :)) Si mon dos ne se bloque pas comme mardi, je serai de la partie ! donc on croise les doigts 🙂

vous voulez venir ? Vite vite sur http://twun.ch/fr/twunch-lille-417/

Les participants de ce soir :

Wajestic : le nouveau site de cash back audacieux

Difficile de passer à coté de cette lame de fond qui fait parler le e-commerce en ce moment : Wajestic ! Déjà le nom fait rêver et il risque de faire rêver quelques internautes ! Wajestic est un site de Cash Back, jusque là rien d’exceptionnel, mais qui utilise un nouveau système de cash back. Avant tout, pour le lancement officiel, une grande soirée est organisée jeudi 22 octobre à Euratechnologies (Lille), soirée qui s’annonce assez grandiose par l’ampleur qu’elle prend !

wajestic-cash-back

Qui est invité ? Tous les membres Wajestic ! donc vous savez ce qu’il vous reste à faire ? à lire la suite pour comprendre comment cela fonctionne et venir ! 😉

Audacieux : Wajestic, Le marché du cash back

Continue reading →

Carte Noire Revelation Party vendredi 13

Regardez le bien car vendredi, il va disparaitre ! le site Un café Nommé désir va être détruit morceau après morceau par vous… enfin par ceux qui veulent bien participer à cette destruction sauvage et en ligne (beaucoup moins salissant qu’avec bulldozer et marteau piqueur). Enfin quand je dis pour vous… pour ceux qui ont une invitation et il se trouve que j’en ai justement 3 à vous donner.

Mais ce n’est pas simplement de la destruction pour le plaisir car en plus ! vous allez recevoir chez vous, la partie du site que vous avez détruite. Imaginez déjà votre bout de site numéroté en édition limitée collector de la mort qui tue tout (il parait que les morceaux seront vraiment GRANDS). Alors pour avoir votre code, il suffit de me faire un petit tweet pour le Chtwestival à Lille et me poster en commentaire l’url du tweet 🙂 Les premiers commentaires recevront leur code… par twitter bien sur 🙂

A oui j’oubliais, la destruction se fera vendredi 13 (ca porte chance il parait…ou pas) à partir de 10h.