AC DC à Paris Stade de France : OMG !

Black Ice Tour du 12 juin : Epoustouflant !

J’appréhendais un peu mon premier concert au Stade De France… trop de monde ? qualité du son ? qualité du show ? visibilité de la scene ? Et bien pour cette première je n’ai pas été déçu avec AC/DC ! La guitare saturée d’Angus et la voix si particulière de Brian Johnson ont littérallement transformé le Stade De France en chaudron du Hard Rock l’histoire d’une soirée.

Pour commencer l’affaire, l’accès au SDF c’est le bordel à partir de l’autoroute… mais bon, faut bien acheminer tous ces fans de rock ! en arrivant, première partie d’un groupe… je crois que c’est The Answer… enfin c’était ce qu’il y avait écrit sur l’écran géant. Alors que dire dessus… aucune idée j’ai même pris le temps d’écouter, son faible et pas particulièrement prenant… mais j’avoue également que passer avant AC/DC, c’est un privilège mais pas forcémen et facile.

15 min avant le début du concert, le stade s’est rempli d’un coup sur la pelouse et les dernières places qui semblaient libres en tribune ont bien retrouvé leur fan.

21h00, le courant s’allume !

Pas une minute de retard, 21h00 est frappé et l’introduction du concert se lance. Sur les écrans géants, un animation annonce clairement Rock N’ Roll Train et le train 666 s’écrase sur la scène ! (bon j’avoue… je connaissais l’intro 🙂 ). A ce moment précis… le son évidement manquant en première partie réapparait et la SG et les Marshall crachent tout ce qu’ils ont pour ravir les oreilles des milliers de fans présents ! C’est le moment où tous les poils s’hérissent, que le sourire du débile apparait et où les oreilles s’ouvrent en grand pour ne pas louper un seul instant de ce moment si particulier mais tellement magique

L’animation d’introduction du concert :

Les titres s’enchainent et ne se ressemblent pas

voici la Setlist récupérée sur l’autre monde

  • Rock ‘N Roll Train
  • Hell Ain’t A Bad Place To Be
  • Back In Black
  • Big Jack
  • Dirty Deeds Done Dirt Cheap
  • Shot Down In Flames
  • Thunderstruck
  • Black Ice
  • The Jack
  • Hells Bells
  • Shoot To Thrill
  • War Machine
  • Dog Eat Dog
  • Anything Goes
  • You Shook Me All Night Long
  • TNT
  • Whole Lotta Rosie
  • Let There Be Rock
  • Highway To Hell
  • For Those About To Rock

un peu plus de 2 heures de concert avec les titres du nouvel album et les classiques. Je vais pas tourner autour du pot… les nouveaux titres n’ont absolument rien dans le sac comparés aux classiques. L’effet du temps y étant très certainement pour quelques choses, j’espère qu’il vieilliront bien et que je changerai de discours à l’avenir.

A plusieurs moments pendant le concert, impossible même d’entendre la voix de Brian Johnson, problème micro ? problème de mixage ? problème de public qui chantait trop 🙂 ? c’est le seul regret que j’ai où parfois, le son était moyen mais totalement acceptable quand même pour un concert dans un stade 😉

Pour en revenir sur les titres, j’ai juste eu un plaisir maximum sur Back In Black, Shot Down In Flames, Thunderstruck, Hells Bells, TNT, Let There Be Rock, Highway to Hell & For Those About To Rock (oui… que les classiques…)

  • J’ai enfin eu le plaisir de pouvoir gueuler sur ThunderStruck et partir enivré par l’intro à la guitare d’Angus. Juste un pure moment avec le public
  • Hells Bells fait partie des morceaux préférés et l’apparition de la cloche sur scène annoncée naturellement ce morceau ! juste un moment jouissif pour l’appareil auditif !
  • TNT, que dire de plus à part que le public était plus que réactif, ce qui rendait le morceau encore plus prenant
  • MAJ : j’ai oublié Whole Lotta Rosie !!!! : Honte sur moi j’ai oublié ce grand moment du concert ! 76 000 personnes hurlant « Angus » au rythme de sa guitare, une poupée gonflable qui chevauche la locomotive du train vers l’enfer, le mieux c’est encore de regarder.

AC DC, ca donne des idées à certains

Grand moment aussi sur The Jack, non pas pour le stade mais une jeune femme devant moi qui s’est faite demandée en mariage… ca donne des idées les concerts d’ACDC. et demande en mariage comme il faut ! à genoux, la bague et tout !

Let There Be Rock : LE MOMENT du concert

Et pas simplement pour le chanson en elle même mais pour les 20 minutes de Solo d’Angus ! un véritable grand moment de Rock Star où le guitariste s’autorise son moment, seul au monde à faire saigner les oreilles du stade. Pour ce moment, Angus se retrouve sur une plateforme sur la gauche de la scène, bien en plus hauteur et visible par tout le monde avec les 6 poursuites braquées sur lui. Le reste de la scène n’existait plus et j’imagine un peu le moment de solitude de Phil et Cliff et qui ont simplement répété leur rythme pendant 20 min.

Après quoi, c’est le break ! le stade plongé dans le noir avec sur les écrans géants, AC DC inscrit en lumineux… et tout le monde n’attend qu’un seul moment…

Le bouquet final

Highway To Hell… ok, ce titre à 30 ans… mais il est simplement magique. Je ne vois pas quoi ajouter… un public en délire reprennant les refrains et les couplets. la seule envie que j’avais était que le morceau dure des heures 🙂 (MAJ Vidéo : écoutez moi ce public !!!!)

Mais For Those About To Rock est arrivé et les coups de canon ont juste fait monté l’ambiance d’un cran encore (autant vous dire que la jauge de l’ambiance a littéralement explosé et se logeait constamment dans le rouge). Encore une fois… je ne vois pas quoi ajouter si ce n’est que cela annoncé la fin du concert et je pense que c’est peut être le seul point négatif de ce concert… Il y avait une fin, mais quel moment aussi.

Pour conclure

J’étais moyen motivé à y aller et partagé entre « fatigue » et « moment inoubliable ». La route pour y aller et revenir me démotivait mais je me suis dit que c’était quand même le concert à ne pas louper… ET HEUREUSEMENT que j’ai foncé tête baissée vers Paris, je pense que je l’aurai regretter. Maintenant, il y a 2 choses qui sont claires :

  • Pour le futur : je pense que je vais tout faire pour ne plus louper un concert d’AC/DC
  • Pour le passé : mon plus grand regret est d’avoir loupé (enfin… j’étais pas né en même temps) AC DC à la sortie de l’album Highway To hell… Juste envie d’entendre une fois Touch Too Much en live…

Ajoutons quand même que les Papys du Rock ne sont pas si papy… Angus est une pile électrique qui court partout (nous fait des strip tease aussi… 🙂 ). Pas certain que tout le monde puisse tenir comme ca à 54 ans. donc pour ca : Respect !

Je fais un SPECIAL THX à mon frère qui ne pouvait pas y aller (quelle idée aussi…) à qui je dis donc « Dommage… » mais en même « MERCIIIIIIIIIIII » pour la récupèration de ce billet magique.

Si jamais vous cherchez des vidéos, voici le lien vers la recherche YouTube des derniers morceaux ajoutés

MAJ : j’ajoute des liens ci dessous:

25 Comments

  1. sur Nellio.com : mon compte rendu AC/DC : époustouflant ! http://bit.ly/M6JG6 #acdc

    This comment was originally posted on Twitter

    Répondre

  2. Superbes tes vidéos, bravo!

    Répondre

  3. Y’en a un paquet qui traine sur Youtube déjà ! je cherche surtout des photos sur FlickR mais toujours rien 🙂 je desespère pas 🙂

    Répondre

  4. Un moment de communion pour tous les fans de rock’n’roll !
    J’apprécie sans être un fan inconditionnel pour autant, mais ce devait être quelque chose ! Sans compter que le son semble pas être si mauvais que cela.

    Répondre

  5. En effet, le son n’était pas si catastrophique. tout dépend de l’endroit où l’on se trouve. Difficile de satisfaire tout un stade au niveau sonore sur le même niveau.

    Cela dit, quand j’y pense, je pense que c’est surtout le bruit du public que je trouvais plus fort que le bruit du groupe 🙂

    Répondre

  6. Merciiiiiiii pour ce compte-rendu bien complet, un peu plus de 12h après le concert, je suis encore au Stade et j’ai des frissons rien que d’y penser.
    Angus à quelques mètres sur la ptite scène, j’y aurai jamais cru. J’ai même failli me prendre des gouttes de sa sueur… ^_^
    Y a pas à dire, les cloches de l’enfer sonnent encore et je les louperai pas non plus la prochaine fois 🙂

    Répondre

  7. je vois que tous les commentaires sur le sujet sont unanimes : un pur moment de bonheur 🙂

    si tu étais à coté d’angus sur la plateforme, tu étais sacrement devant !!! pas trop de monde à cet endroit ? moi en pelouse arrière ca allait, on avait de la place 🙂

    Répondre

  8. Excellent : http://www.slash2baz.com/2009/.....62009.html

    le coup du Highway to hell dans le RER D ! ca ca doit être très bon :d:d:d

    Répondre

  9. Oui tout près de la plateforme, bien compressés à sauter et pogoter dans tous les sens.
    Mais on voyait rien de la scène quand même 🙁 merci les écrans géants !!

    Répondre

  10. Aller encore un petit lien comme il faut avec des vidéos d’une bonne partie du concert: http://poweragepage.blogspot.c.....rance.html

    Répondre

  11. @Nilros Bien n’est pas assez fort comme mot 🙂 mon article http://bit.ly/M6JG6 résume mieux la soirée ^^

    This comment was originally posted on Twitter

    Répondre

  12. C’était, effectivement, GI-GAN-TESQUE !

    Merci pour ce récit 🙂

    Répondre

  13. je cite : « 21H00 le courant s’allume ».. en alternatif (AC) ou continu (DC)

    Ok je sors !

    Répondre

  14. @valentin : c’était du continu total ! 😉

    Répondre

  15. FOR-MI-DABLE ce résumé !

    On a l’impression d’y être ! Merci nellio 🙂

    Répondre

  16. bravo pour le résumé. Un regret cette première partie pas à la hauteur de l’évènement. Il me semble qu’en 2001 c’était Offspring.

    Répondre

  17. Merci pour vos messages 🙂

    oui gros regret sur la première partie. Cela dit… la 1ere partie d’offspring était pas non plus exceptionnelle lors de la précédente tournée ^^ (enfin c’est les retours que j’ai eu 🙂 )

    Répondre

  18. TROOOOP FOOOORT ACDC!!! J’ai appris à connaître ce groupe y a pas longtemps grâce à mon actuel mari que j’aime fort et je regrette tout ce que j’ai loupé. je lui avais offert ce concert en l’y accompagnant et 3 jours après j’y suis encore! trop bien tes vidéos. j’attends la prochaine où on pourra à nouveau vivre un moment aussi fort avec ACDC!

    Répondre

  19. ANGUS AU TOP PAR CONTRE DECU DU CHANTEUR QUI N A PAS ETE TRES EN FORME PAR RAPPORT A D AUTRES CONCERTS

    Répondre

  20. salut
    j’y étais aussi avec d’autres pots et c’est vrai, c’était super
    en 1979/1980 je les avais dèjà vus en concert à la gde époque
    sinon, je n’arrive pas à lire tes vidéos
    y a t il un pbl ou sont elles bloquées par youtube?
    merci pour ta réponse
    peux t’on aussi les récupérer par la suite?

    Répondre

  21. Rien dands le sac les nouveaux morceaux ! moi pourtant j’ai adoré, je trouve que tu y vas un peu fort surtout pour des types de leur âge et ton premier concert au SDF.

    Répondre

  22. Salut,
    genial, super bien commenter, tres complet, ca me fait quelques video de plus du concert
    Moi aussi j y etais, super c etais le top
    Le premier groupe a faire la premiere etais cafer bertrand, qui etais crois moi bien pire que The Answer que moi j ai trouver plutot pas mal, il est vrai que c est pas du tout le meme « rythme »

    Répondre

  23. au top tes com sur le concert ‘j’y etais et je pourrais dire plus tard J’Y ETAIS
    en 96 ou 97 au stade couvert a lievin aussi mais j’ai préferé le stade de france
    son enorme public chauffé a bloc que dire de plus ‘SI :VIVEMENT LE RETOUR

    Répondre

  24. Pour parler du son, puisque beaucoup se posent la question, nous étions dans les gradins gauche partie basse, pas loin de la scène et je peux vous dire que c’était ahurissant !!! époustouflant !! Seul regret : la voix de Brian Johnson pas assez amplifiée par rapport au reste… dommage les mixeurs !

    Répondre

  25. Arglll ! Pas mal oui mais concernant la première partie malheur à toi answer ou tu as été pçeché cela ! c’était Slash révisez vos classiques Slash guitariste des gun’s!!!!!!!!! misère de misère 🙁 pas savoir cela….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *