Bloggeur professionnel… non mais ca veut dire quoi ?

Depuis qu’Eric a annoncé officiellement son nouveau métier, bloggeur professionnel, on retrouve bon nombre d’articles traitant de cette nouvelle. Derrière bloggeur professionnel, pour ma part, j’entends une personne qui tire des revenus de son activité de blogging.

Mais sincèrement, pourquoi on se pose des questions sur ce titre ou sur ce « nouveau métier »… le bloggeur professionnel n’est il pas simplement un créateur de trafic ? J’ai l’impression qu’on essaie de reinventer un métier qui existe depuis longtemps. Le bloggeur professionnel cherche à créer du trafic pour monétiser son audience… rien de bien nouveau jusque là ? Alors certes, il y a peut être le ton qui change mais au final… je ne vois pas de différence…

Voila c’était mon incompréhension du jour ^^

6 Comments

  1. Alors là, je suis tout à fait d’accord avec toi!
    Depuis l’annonce d’Eric, c’est toute la blogsphère qui parle du blogging professionnelle… Comme s’il s’agissait d’une révélation : « On peut le faire, mais comment, pourquoi, quand s’y mettre… »
    Après on va suivre l’avancement d’Eric, s’il s’en sort, si c’est dur, s’il blog d’ici où d’ailleurs…
    Comme si la blogosphère était centrée autour de lui (tant mieux pour lui). Je n’est rien contre Eric et tous les autres, mais il faut arrêter de se focaliser sur son nombril: je blog donc je veux gagner de l’argent et devenir pro!
    Blogger c’est avant tout une histoire de passion, d’état d’esprit, de rencontre, d’échange,…
    Enfin, le jour ou je gagnerai de l’argent en vendant mes chaussettes sales j’espère qu’on en parlera autant 😀

    Répondre

  2. D’accord avec ton titre Nellio, d’ailleurs, si je peux me permettre, j’ai bien précisé que je devenais « blogueur à plein temps ». Je préfère cette qualification à « blogueur professionnel » qui ne signifie pas grand chose. Je reviendrai prochainement sur cette nuance dans un article en préparation.

    Répondre

  3. Hello Eric,

    Cet article n’était pas contre ta personne mais bien sur la branlette intellectuelle autour de ce passage et les spéculations autour d’un « nouveau statut »…
    Je suis curieux de voir ton article car dans le fond, pour moi, tu es un éditeur de site web à contenu qui monétise son trafic donc j’attends de lire ça avec impatience 🙂
    En tout cas, on peut dire que tu ne chaumes pas sur les articles ! je dirais même que ca fuze en ce moment ! (ok… jeu de mots pourrave :d)

    Répondre

  4. Faut bien que je justifie mon statut à plein temps et que je rassure mon banquier 🙂

    Répondre

  5. C’est clair, d’ailleurs respect pour le rythme et la pertinence. J’ai parfois des coups de bourre sur Marketing On The Beach et je ne trouve pas le temps pour autant pousser les articles ^^

    Répondre

  6. Bonjour,

    Dire « Je passe blogueur pro » est également un bon moyen de faire du buzz. Vivre de son blog ou de son site est un fantasme / rêve pour beaucoup de personnes.

    Je ne sais pas si cela était ton idée initiale Eric mais en tout cas lorsque j’ai lu ton billet, je me suis dis cette idée de « blogueur pro » va faire du buzz et cela n’a pas manqué…

    Si c’était ton idée ton mieux et bravo. Si cela n’était pas ton idée de départ tu auras tout de même réussi un petit buzz sympa sans le préméditer.

    Je te rejoins Nellio dans l’idée que tu développes dans ton billet. Seulement encore aujourd’hui, et même parmi les pro du web, peu de personnes imaginent qu’il est possible de vivre en travaillant tout seul sur ces sites.

    La création de trafic et la monétisation d’audience à titre perso est un vrai travail qui peut être rémunérateur. Bien entendu cela peut faire très mal le jour où le trafic n’est plus là.

    Mais Eric possède bien plus qu’une visibilité dans Google, il possède une communauté, et cela n’a pas de prix.

    Bon blogging pro 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *