"Il entre dans la surface de réparation et marqueeeeeeeeeeee"

Voila à quoi ressemble nos soirées depuis quelques jours ! et donc depuis pas un bon film… pas une bonne série… rien… que du ballon rond… alors il faut bien s’y mettre. D’ailleurs on peut noter le jeu parfait des Français depuis le début de cette compétition 😀 (comment ça je suis moqueur… on verra bien ce soir).

Aller, passons, juste pour faire un petite brève sur les sponsors et « non sponsors » de cet événement. Je suis toujours amusé de voir Coca et Mc Do en partenaires ! Les exemples parfaits pour une santé de fer mais je vais juste aller plus loin sur les deux géants du soda et pour une fois… ce n’est pas de moi puisque j’ai des étudiants qui ont fait un dossier sur la différence de stratégie entre Coca et Pepsi.

D’ailleurs ils ont écrit une petite partie sur la « contre campagne » football de Pepsi et je vais vous copier-coller (avec leur accord) leur écrit

« Pepsi a identifié les deux thèmes préférés des 15-25 ans, le football et la musique, puis choisi les stars plébiscitées par les jeunes dans ces univers et les a mises en scène dans des communications événementielles pour créer de la connivence. »Pascal Grégoire, président de CLM BBDO, l’agence chargée de la communication de la marque hors États-Unis.

A l’inverse de Coca-Cola, Pepsi n’est pas partenaire de l’Euro 2008. Malgré tout, la marque surfe sur l’événement qu’elle ne peut laisser filer, l’ayant considéré comme un tremplin pour toucher sa population cible.
La firme de soda a donc décidé une campagne axée football afin de contrer le sponsor officiel de l’Euro. Cette campagne est pour le moment, déclinée en une seule publicité qui a débuté fin avril.

Pepsi utilise un autre angle d’attaque. Alors que Coca-Cola joue la communion avec d’illustres inconnus, Pepsi met en scène des stars du ballon rond tel que Thierry Henry, Beckham, Raul, Ronaldinho, Totti R.Carlos, Messi, Fabregas.

Cette publicité met également le consommateur-supporter au cœur du film. Il apparait en vignette intégrée dans un coin de l’image. Ce sont eux qui expriment leurs désirs et dictent ainsi le scénario de la partie de football qui se joue.

On y voit les joueurs de football, envoyés dans des lieux plutôt insolites par les supporters qui dictent ce qu’ils veulent voir et réalisent la meilleure publicité pour Pepsi donnant l’impression que cette publicité a été faite par les supporters eux-mêmes selon leurs désirs. On regarde plus le match, c’est le match qui répond aux volontés et à ce que les supporters rêvent de voir comme action.

Pepsi a également dédié un mini site en ligne pour le football . L’utilisation de sportifs reconnus a toujours été très efficace pour les publicités. Elle apporte du crédit et est bien acceptée auprès de la population ciblée.

Et voici le clip en question :

Merci à Aline Bunelle, Cyril Bauduin, François Defrancq et Kévin Rejony pour l’extract du document, si vous voulez le reste, j’irai leur demander leur accord pour diffusion.

One Comment

  1. Ce spot est un gros melting-pot étonnant mais le résultat n’est vraiment pas mal.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *