Une addiction de plus qui s'appelle seesmic

A force d’être connecté un bon paquet d’heures par jour et à force de tester des services, je me rends compte que je deviens complètement "addict" à ces services.

Le nouveau en date s’appelle Seesmic, le service de "micro vidéo blogging" de Loic. Une véritable plateforme vidéo pour démarrer et entretenir des conversations.

Après Twitter (et les autres que j’utilise moinsPownce, Poodz, Jaiku), FaceBook, Mon Google Reader et Agenda, MSN, Last.fm… Seesmic risque de rapidement devenir mon nouvel onglet automatique dans Firefox et le nouveau service qui risque de me scotcher encore plus à mon écran.

Seesmic a comme avantage de faire une vidéo en direct et de l’uploader immédiatement mais surtout de recevoir des commentaires vidéos ! Du coup, on se passe des messages vidéos courts et chacun répond par une vidéo. Le service est aujourd’hui en version pré-alpha, autant dire que Seesmic va être tout bonnement monstrueux !

Maintenant reste à voir pour quelle cible ? car si on prend son homologue textuel, Twitter, je suis pas certain que celui ci soit très utilisé auprès du grand public. Maintenant, je me trompe peut être.

3 Comments

  1. Y aurait pas une invit qui traine ? plz 🙂 l’isight de mon macbook a faim…

    Répondre

  2. je te le confirme, je suis vite devenu accroc…
    à cause de la conversation, justement et du « click&post » rapide, tu peux enregistrer autant de fois que tu veux…
    ce sera énorme et comme d’ici à ce que Seesmic soit public, il y aura des groupes, ou des channels, permettant de regrouper en club ou par intérêt, je ne m’inquiète pas trop pour les cibles…
    au plaisir Nellio (c’est marrant, c’est un anagrame qui me dit qqch…)

    Répondre

  3. Héhé 😉 d’ailleurs merci, car tu étais le seul à répondre à mon premier post ^^

    Mais j’avoue que j’ai du mal avec l’anglais encore.
    déjà pas facile de parler face à sa caméra et en plus en anglais… comment dire que je fais pas des « one shoot »… et avant de publier, il y a souvent 20 essais qui en fait ne débouche sur rien car j’abandonne avant.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *