L'AFP où la non précision des termes

Je trouve vraiment inquiétant le niveau des dépèches AFP.

Donc pour vous qui êtes logiquement avisés sur les techniques web, vous allez découvrir que les cookies sont des logiciels espions… je suis pas certain que la définition soit vraiment bonne… ce qui me déprime le plus c’est que ces dépèches viennent d’une agence qui va distribuer l’information un peu partout…

(maintenant reste à savoir si c’est une dépèche brute ou si lefigaro a retravaillé l’info)

vu sur lefigaro.fr

Google ne gardera vos traces que 18 mois

Le groupe internet Google, accusé par plusieurs associations d’intrusion dans la vie privée des internautes, annonce qu’après discussion avec ces associations, il limitera à 18 mois la durée pendant laquelle il conservera la trace des recherches effectuées par les internautes sur ses pages. Google stocke actuellement toutes les recherches des internautes, associées à leur adresse IP (liée à leur connexion et abonnement), une date et un numéro associé à un cookie (logiciel-espion) placé sur leur ordinateur.

(Avec AFP).

6 Comments

  1. ils devraient prendre un abonnement (gratuit) à Wikipedia 🙂

    Répondre

  2. Oh mais ce n’est pas le pire concernant l’AFP…

    http://www.jeanmarcmorandini.com/news.php?id=5990

    Surprise !! Enjoy !

    Répondre

  3. Etait donné que je sais comment cela fonctionne puisque j’y travaille, j’allais expliquer que si le journaliste a marqué « avec AFP » c’est qu’il a fait de la réécriture de dépêche, c’est à dire qu’il s’en est servi pour les infos principales ou bien l’a réorganisé.

    Par curiosité, j’ai recherché dans le fil AFP dont je me sers au boulot, et j’ai trouvé ceci:
    NEW YORK, 12 juin 2007 (AFP) – Le groupe internet Google, accusé par plusieurs associations d’intrusion dans la vie privée des internautes, a annoncé mardi sur son blog qu’il limiterait à 18 mois la durée pendant laquelle il conserve la trace des recherches effectuées par les internautes sur ses pages.
    Google stocke actuellement toutes les recherches des internautes, associées à leur adresse IP (liée à leur connexion et abonnement), en retenant une date et un numéro lié à un cookie (logiciel-espion) placé sur leur ordinateur
    […]

    C’est donc l’erreur de l’AFP directement. Avec un minimum de connaissance basique de l’informatique, le journaliste aurait quand même pu corriger cette imprécision ;o)

    Répondre

  4. Hello christophe,

    merci pour la précision, comme je savais pas j’ai préféré justement mettre que je ne savais pas si c’était AFP ou le figaro.

    j’avoue que c’est un peu l’archarnement contre l’AFP ce post, mais je trouve qu’il y a souvent des petites coquilles de ce genre.
    ce qui me « choque » ce n’est pas le fait qu’il y ait des erreurs en soit (car l’erreur est humaine et personne n’est infaillible) mais c’est vraiment par rapport au statut de l’AFP que je trouve ca « navrant ».

    Cela dit ! je ne doute pas que tu vérifies parfaitement tes sources et tes textes pour fournir un contenu de qualité et vérifié 😉

    PS : j’aime bien vos bandeaux tournant, ils sont marrant 🙂

    Répondre

  5. Il est certain que le mieux est d’avoir plusieurs sources. Trop se fier à une seule agence, comme l’AFP, ça provoque ce genre de bourdes. De plus, sur un aspect plus général, diversifier ses sources évite que tous les sites d’infos se ressemblent en pompant tous l’AFP sans rien apporter d’autre… M’enfin on s’éloigne du sujet =)

    Bien sûr que je vérifie tout ! Quand je publie l’article sur l’accident de F1, je vais sur place tâter le pneu encore chaud et le moteur disloqué. Tel Saint Thomas, « je ne crois que ce que je vois ». Surtout si le GP a lieu au Canada, tant qu’à faire ;o)

    Plus sérieusement, on vérifie tout… ce qu’on peut vérifier. Si un journal paie une agence de presse, c’est justement pour avoir ces infos qu’elle n’aurait jamais pu avoir autrement. Alors soit le contenu est de confiance et on le transmet sans souci, soit il est sujet à précaution et on le stipule dans ce cas, par exemple par un joli conditionnel bien académique.

    Quant aux bandeaux… j’avoue que je me suis bien amusé à les mettre en place, pis je suis assez fier du résultat (et surtout de la rapidité de zappage). Le plus marrant est encore de trouver les idées de bandeaux. D’ailleurs, si on veut m’en proposer, je ne dis pas non =]

    Répondre

  6. Tout le monde veut la tête de google, l’AFP aussi, faut bien tricher un peu.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *