Le gallodrome et la voix du Nord donne le ton

Le Gallodrome, le célèbre site de vente de tshirt à l’éffigie du Nord et de la culture ch’ti, vous propose un nouveau concours avec le partenariat de la voix du nord.

Bon j’avoue, l’information n’est pas de dernière fraicheur ! mais mieux vaut tard que jamais !

Donc vous avez jusqu’au 15 juin (mais si c’est jouable… large au niveau timing)

Vous allez donc devoir faire parler ce bon vieu coq qui n’est pas très bavard. Je vous invite à regarder les modalités du concours.

Il y a à gagner un iPod Nano avec le Ipod Hi-fi (ca va ca fait plaisir quand même) ainsi que des Pass VIP pour la Main Square Festival

P.S. : depuis quelques mois le Gallodrome à son blog

7 Comments

  1. Je comprendrai jamais la culture ch’ti… Je ne dis pas que le ch’ti c’est pas bien, c’est important c’est notre passé, mais de là à afficher un autocollant parole de ch’ti sur sa voiture parce qu’on est fier d’être du nord…

    Répondre

  2. C’est un peu comme les supporter de l’OM, du PSG, du Losc… etc…

    moi je suis pas ch’ti donc je peux pas vraiment défendre des racines… mais je trouve cette approche plutot sympathique et intéressante.

    bon maintenant… je parle surtout pour les tshirts du gallodrome, les goodies paroles de ch’ti je suis vraiment moins fan

    Répondre

  3. « c’est important c’est notre passé »
    résumerais tu le passé à moins d’un centenaire en arrière ?

    Répondre

  4. hello aurélien…

    c’est toi qui interprete les paroles de siten.
    va plus loin dans ta pensée ? parce que la, … tu fais pas avancer le schmilblik…

    Répondre

  5. mi euss su dichi é ti ed parla é quanqu’ j’allo a ch’ lécol’ j ‘avo toudi dé punitions é jé toudi ardi queul’ l’patois chétot not patrimoine.

    Répondre

  6. min pèr’ chéto euch’ mineu ed carbon aveuc eus barett’ sus tièt’ é quanqu’ i m’imbrasso i m’ lecho eun’ trass’ ed carbon su m’joue é i m’ram’no toudi euch’ bon pain d’allouett’qui arcacho din s’misett’

    Répondre

  7. ché mahus ou cu à gaillett’ chéto ché feumm’ ché trieuss’ed gaillett’ aveuc leu fichu su leu tièt’é quanqu’ qui rintrott’ à leu mason i berchott’ leu tio infant ech’ piti rongin ech’ tio quinquin

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *