Compte Rendu de la table ronde blog en nord

Ecriture média ? Ecriture Multimédia ? Peut-on distinguer ces deux types d’écritures. La question a été soulevé le 9 février dernier au cours de la table ronde Blog En Nord. Sébastien Bailly, Gilles Klein, Jean-Marc Hardy, Eric Delcroix (avec en Guest de dernière minute Sébastien Billard qui arrive juste au début de la conférence pour complèter ce panel) ont débattu de ce sujet à l’université de Lille 3.

Plusieurs points ont été abordés sur le ton à donner, la longueur des articles, l’optimisation pour le référencement, la vérification des informations émises et enfin sur la formation à l’écriture web. Je vais donner mon avis sur ces points avec les points de vue et les arguments des différents intervenants.

En ce qui la longueur des articles, deux avis ont émergé. D’une part la construction d’articles de type long ne pronant pas la vue en « un écran » avec notamment un argument amusant (mais très pertinent) de Sébastien Bailly qui rappelle que les internautes ont appris à scroller leur page et également de la taille des écrans beaucoup plus importante de nos jours. D’autre part Gilles Klein a rappelé l’apparition de plus en plus importante des articles courts, même dans la presse classique avec l’exemple du quotidien gratuit 20 minutes.

Pour ma part, je suis beaucoup plus convaincu par des articles courts avec de nombreuses références et liens hypertextes vers des sources plus poussées. Le panel d’intervenants rappelant que la base même du Web se base sur les liens hypertextes et vers le linking entres les sites. Sur ce point une question s’est même posée. « Faut il favoriser l’évasion de vos visiteurs avec des liens externes dans vos articles ? ». A cette question la réponse finale était de favoriser des liens dans vos articles si ceux-ci permettent de compléter vos propos où de donner une information complémentaire. Sébastien Bailly a rappelé à juste titre que les visiteurs qui fréquentent un site web et qui suivent les liens reviendront forcement vers vous si vous continuez à donner une information riche et régulière. Sur ce point je considère qu’un site thématique est un agrégateur de contenu. C’est pourquoi offrir une information ciblée et qualifiée sur des thèmes spécifiques nécessitent le renvoi vers des contenus externes pour appuyer et compléter vos propos.

Concernant le ton, Eric Delcroix a pris position sur l’écriture pour les blogs qui se veut beaucoup plus proche de son lectorat. En revanche concernant les médias plus classiques, je n’ai plus le souvenir du développement du sujet pendant la table ronde, si ce n’est sur un point : le type de lectorat. L’exemple utilisée a mis en opposition deux sites :

  • Myspace
  • Le monde

Pour l’un une communication avec le tutoiement et un style « très jeune » qui ne pourrait absolument pas être envisageable dans le deuxième exemple. Qu’en conclure ? le ton de l’écriture n’est pas lié au média mais à l’audience ?

Autre point qui a suscité un long débat entre Jean-Marc Hardy, Gilles Klein et Sébastien Billard sur l’optimisation du contenu pour le référencement. Pour résumer de façon très courte les 30 minutes de débat, la construction de vos contenus ne doit pas s’axer sur une optimisation maladive de vos textes pour un meilleur référencement. Gilles expliquait qu’il ne pensait ses articles sur pointblog en pensant à Google. Il part du principe que l’intérêt et la qualité du contenu est plus importante et apportera une audience plus intéressante et qualifiée (Cependant il faut également rappeler que la réputation de pointblog n’est plus à faire, que sa popularité est déjà acquise et que par conséquent, le référencement et l’optimisation du contenu n’est plus la priorité pour améliorer la notoriété et la visibilité de pointblog 😉 ). Sébastien Billard a également fait une très bonne remarque sur la caractère « décalé » et par conséquent potentiellement accrocheur de vos contenus et cela notamment au niveau des titres. Les titres étant des points importants pour la mise en avant des mots clés, ceux-ci paraissent parfois une peu trop « cloné » entres les différents médias traitant d’une même information. La différenciation de vos titres peut ainsi créer une surprise et susciter l’envie.

La vérification du contenu a été une des batailles de Gilles Klein qui se défend de vérifier toutes les informations qui sont mises en ligne et c’est un point que je trouve rassurant ! Je suis déçu que cette partie n’est pas été plus longue car je me pose de nombreuses questions sur la capacité (de vérification) de certains journalistes qui émettent des informations sur le web. La préconisation que je trouve saine, intéressante et professionnelle de Gilles Klein est de publier des informations dont on a vérifié sa véracité ! Si le contenu n’est pas justifié, mieux vaut ne rien écrire plutôt que de colporter des informations erronées. Autre point également abordé par Gilles sur les articles, si vous n’avez rien à dire, ne dites rien ! Toutes les informations ne nécessitent pas d’écrire des articles complets.

Pour finir cette table ronde qui était suivie par les étudiants en Master de l’université de Lille3, une question sur la formation aux métiers de l’écriture web a éclaté. Les réponses étant très différentes. d’une part certains ne croient pas en un métier bien spécifique à l’écriture web. D’autres pensent à des métiers bien précis qui nécessiteront une très bonne culture générale des métiers de l’écriture au sens large avec une spécialisation qui fera toute la différence.

Voila j’espère redonner le plus fidèlement possible les informations émises pendant cette table ronde. J’invite chacun à me reprendre si j’ai dit de grosse bétise (je ferais alors une modification de mon message en ajoutant la mise à jour comme préconisé par Gilles 😉 ) car je ne prétends pas être maitre en l’écriture web (les intervenants ont démontré leur entière maitrise du sujet !), LA PREUVE, je n’ai respecté que peu de préconisations (titre banal, texte long…).

Dans tous les cas je remercie sincèrement les intervenants et je regrette le manque d’audience dans cet amphi démesuré pour l’occasion.

La deuxième partie de cette journée s’est déroulé au café citoyen avec les bloggeurs du nord. Je suis arrivé un peu tard et j’ai loupé une partie de la réunion (à mon grand regret !!!). J’ai pu rencontrer pendant cette soirée quelques bloggeurs et enfin mettre des visages sur certains blog (maczym.net et sa Fiat 500, arnaudmeunier.com, Eric Delcroix (déjà pendant la table ronde j’avoue!), Sébastien Billard. Désolé je n’ai pas parlé avec tout le monde mais j’espère bien me rattraper au prochain apéro ! qui je l’espère sera aussi sympa.

P.S. : Je m’excuse auprès des personnes que je n’ai pas cité, si jamais vous voulez que je corrige cette erreur, les commentaires sont ouverts 🙂

5 Comments

  1. Salut Lionel,

    Un grand merci pour ton compte rendu.

    @++

    Etienne

    Répondre

  2. Merci Etienne pour ton commentaire.

    tu peux également regarder sur les blogs des différents intervenants il y a également des comptes rendus.

    Répondre

  3. Voici un CR qui me fait encore plus regretter de ne pas avoir été présent 🙁

    Répondre

  4. […] vous le 9 février dernier à Lille 3, la conférence sur l’écriture web et multimédia, c’est bon, ca vous revient […]

    Répondre

  5. […] à jour entre le 13 et le 14 février : Après Muriel, Nellio met en ligne un compte rendu sur ce qui c’est dit, et Muriel les […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *